Vous n’êtes pas encore familier avec le PECA et le Pacte d’Excellence? Découvrez Le PECA, qu’est-ce que c’est?

Actuellement députée wallonne et à la Fédération Wallonie-Bruxelles, Marie-Martine Schyns a aussi occupé à deux reprises les fonctions de ministre francophone ayant en charge l’Enseignement obligatoire en 2013-2014, et l’Éducation entre 2016 et 2019.    

Originaire de Charneux, elle est élue conseillère communale de Herve en 2000 et exerce ensuite le mandat d’échevine de la Culture, du Tourisme et de la Jeunesse de Herve. Marie-Martine Schyns est titulaire d’une licence en Langues et Littératures romanes, d’une agrégation d’enseignement ainsi que d’un diplôme d’Études spécialisées en administration publique obtenus à l’Université de Liège. 

Pendant plusieurs années, Madame Schyns est professeur à l’Institut Saint-Michel de Verviers tout en exerçant son mandat d’échevine à la ville de Herve.

En 2008, elle prête serment comme députée fédérale. En 2013, elle devient ministre francophone de l’Enseignement (2013-2014). Elle est ensuite désignée à ce même poste pour trois ans en 2016, période durant laquelle elle élabore le « Pacte pour un enseignement d’Excellence » qui réforme l’enseignement belge francophone. 

Au sein du Pacte (voté en 2019), une large place est accordée à la Culture et au lien Culture-École qui est rénové et encadré par le « Parcours d’Éducation Culturelle et Artistique » (PECA), ouvrant des perspectives intéressantes pour le secteur culturel et les activités de médiation culturelle.  

En 2019, Marie-Martine Schyns est élue députée wallonne et siège également comme députée au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, où elle continue de suivre les enjeux liés à l’Enseignement.