Sabine de Ville est historienne de formation et a enseigné l’histoire dans le secondaire. Elle a ensuite travaillé au Théâtre royal de la Monnaie comme responsable du département chargé des publics, avec pour mission la sensibilisation à l’opéra pour les publics de l’enseignement. Sabine de Ville occupera ce poste pendant dix ans. Aujourd’hui, elle s’intéresse particulièrement à la médiation culturelle et à l’éducation artistique et culturelle, un domaine pour lequel elle assure des missions de consultance. De plus, Sabine de Ville siège au Conseil de Concertation du décret Art-Ecole (FWB) et, depuis 2010, occupe la présidence de Culture & Démocratie. 

Fondée en 1993, constituée en asbl en 1994, association d’éducation permanente depuis 2010, Culture & Démocratie est une plate-forme de réflexion, d’observation, d’échange et de sensibilisation à ce qui lie la culture et la démocratie. Convaincue de ce que l’idéal démocratique est un idéal de culture, Culture & Démocratie veut “semer le souci démocratique dans la culture et le souci culturel dans la démocratie”. 

Culture & Démocratie développe une approche critique du concept de culture, en explorant, en autres, les questions de l’accès à la vie culturelle et la dimension culturelle des politiques publiques et des droits culturels. Ces dossiers sont répartis en champs thématiques : art et santé, culture et enseignement, culture et prison, culture et travail social, et transversalement, droit de participer à la vie culturelle.

Pour terminer, l’asbl publie un Journal, des Cahiers, des Hors-série et un ouvrage collectif, Neuf essentiels. Elle organise aussi des rencontres, des colloques, autour de ses productions, généralement en collaboration avec d’autres organisation d’éducation permanente.

Riche de sa double casquette d’ancienne enseignante et de présidente de l’asbl Culture & Démocratie, Sabine de Ville nous explique aujourd’hui son point de vue sur la médiation culturelle et son lien avec les publics de l’enseignement.